Avec le Comiccon de Montréal qui approche rapidement (juste 2 mois), nous allons commencer une nouvelle série pour mettre un peu la lumière sur le monde des conventions commerciales.

Certes ces évènements n’ont pas le prestige du comiccon ni la portée médiatique, mais sans eux, il n’y aurait jamais eu de comiccon. Il faut savoir que ce genre de regroupements, qui ressemblent drôlement à un marché au puces, existent depuis de nombreuses années et permettent à des collectionneurs de de fureter des inventaires différents de ce que peut proposer leurs boutiques locales.

Introduction du Mini-Comiccon

Connu auparavant comme étant le Festival de la BD et du Jouet, l’évènement fait maintenant partie de la famille élargie du Comiccon suite à la demande des gens pour afin d’avoir une offre complémentaire. De cette façon, le collectionneur peut assouvir son besoin et ce, à très faible coût.

L’offre est des plus intéressante grâce aux commerçants qui viennent autant de la région montréalaise que de l’Ontario et du nord des États-Unis. Fait à noter que contrairement aux conventions dites « de quartier », il faut déverser un montant pour accéder à la convention, ce qui aide les organisateurs d’absorber le coût de location du Palais des Congrès.

L’opinion du Collectif

On ne va pas au Mini-Comiccon en espérant avoir le même style d’évènement que le Comiccon régulier. Le cosplay est présent mais en petit nombre et il n’y a que très peu d’artistes présents. Malgré tout, l’organisation est bien rodée et l’offre est intéressante.

Une fois à l’intérieur, notre expérience est en quelque sorte dictée par les marchands présent sur le site. Le consommateur n’est pas à l’abris des marchands qui décident de gonfler les prix et il se doit d’arriver prêt et ne pas être trop émotif. Vous allez trouver de très bon prix et normalement l’inventaire n’a pas à pâlir d’envie face aux autres conventions. Par contre la pire erreur est d’être impulsif. Faites vos devoir avant de vous rendre sur place et établissez vous une liste de prix et tentez de la respecter le plus possible.

Photos de l’évènement