L’éternel débat : le cousin maladroit?

(Il s’agit ici de la partie 2 de l’article « L’éternel débat AMD vs Intel. Cliquez sur ce liens pour aller lire la première partie 1)

Deuxième partie : AMD

Parlons un peu de AMD. Ayant dû s’avouer vaincu par Intel pendant de nombreuses années, la compagnie essaie maintenant de se racheter auprès de sa clientèle avec leur nouvelle série Ryzen.

La série FX, une mise à mort signée AMD

AMD FX logoAu moment que Intel nous offrait les gammes i3, i5 et i7 pour ses processeurs, AMD annonçait la sortie de la série FX et de ses processeurs AM3+. Cette série est composée de plusieurs processeurs dont certains 4 cœurs, d’autres 6 cœurs mais surtout une série de processeurs 8 cœurs. Ce qui était impressionnant, c’est que l’on annonçait un processeur 8 cœurs natifs pour tirer le maximum de performances (considérant que certains jeux et applications ne supportent pas encore à ce jour le «hyperthreading»).

Les consommateurs ont cependant remarqué que Windows détectait 4 cœurs physiques, 4 cœurs logiques pour un total de 8 cœurs. Il y a même eu un recours en justice contre AMD suite à cette découverte mais AMD a su s’en sortir.

En fait, les processeurs ont bel et bien le nombre de cœurs indiqués, mais séparés sous plusieurs modules nommés «Floating Point Unit». Les FPUs contiennent chacun 2 cœurs. Ceci a permis de réduire de beaucoup les coûts de production pour AMD, ce pourquoi la série FX ne coûtait pas si cher pour le consommateur. Mais avec 2 cœurs dans un même FPU et de par leur conception, ils ne peuvent pas travailler simultanément. Un cœur doit attendre que l’autre termine sa tâche et vice-versa. Ceci cause donc les sérieux problèmes de performances rencontrés par plusieurs consommateurs.

Promesses non tenues

Comparé avec les processeurs Intel de la génération précédente et ceux de la même génération, la série FX n’est jamais parvenu à offrir les performances promises. Avec de nombreux tests, on pouvait y voir que certaines gammes de la série i5 (4 cœurs, 1 thread par cœur) étaient parfois plus performantes que le plus puissant processeur FX à ce moment.

De plus, cette série surconsommait en termes de Watts et avait certains problèmes de surchauffe. Avec le refroidisseur d’origine, il n’était pas surprenant d’atteindre des températures excédant les 75 degrés Celcius, alors que la limite de sécurité indiquée par AMD est de 61 degrés Celcius…

Il était dur d’expliquer à un consommateur que le plus performant processeur offert ne pouvait même pas rivaliser avec certains processeurs de milieu de gamme de son compétiteur. Somme toute, AMD en a souffert terriblement. Les séries FX suivantes ont tenté de prendre le dessus avec des processeurs plus performants, mais en vain.

La série Ryzen, un nouvel espoir pour le consommateur

AMD Ryzen7 box
Il y a quelques mois, AMD annonçait la mise en marché d’une nouvelle série de processeur AM4 nommé Ryzen. Cette nouvelle série, beaucoup moins énergivore et beaucoup plus performante, ressemble davantage aux performances des processeurs Intel de dernière génération.

Le plus puissant processeur Ryzen actuel, le  1800X, est composé de 8 cœurs / 16 threads cadencé à 3.6 ghz. Bien qu’il ne rivalise pas totalement le Intel i7 7700k, il permet néanmoins de faire plus en même temps. Il serait plus performant sur des points tels que l’encodage et l’encryptage. Cependant, il est considéré moins performant sur le côté « gaming ». Il est tout de même un choix alternatif satisfaisant.

Cependant, il est plus cher que le Intel i7 7700k. Pour le gamer moyen, il est plus logique d’opter pour son équivalent Intel qui est actuellement  200$ moins cher… C’est une différence de prix qui n’est pas négligeable.

Au premier plan avec Ryzen Threadripper

Annoncée encore plus récemment, une nouvelle série utilisant un nouveau socket, le TR4, a fait son apparition: Les Ryzen Threadripper. Le plus gros d’entre eux serait composé de 16 cœurs/32 threads, à peine moins  que le i9 7980-XE de Intel.

À priori on pourrait penser que les i9 sont d’ores et déjà grand vainqueur de cette génération. Voici cependant un point plutôt intéressant à tenir en ligne de compte.

Selon les dernières informations divulgué par AMD, le Threadripper 1950X serait vendu au prix de 999$ USD. C’est 1000$ moins cher que le dernier cri de Intel, le i9 7980-XE! Quant à la version 12 coeurs, le Threadripper 1920X, celui-ci sera vendu autours de 799$, soit 400$ de moins que son concurrent direct, le i9-7920X. Pour le moment, un benchmark complété à l’aide de Cinebench pour le rendu 3D démontre que les 2 Threadripper sont supérieurs au i9-7900X ainsi que le Xeon 2699 v3 dont le prix est encore à ce jour au dessus de 3400$ USD.

cinebench result threadripper

Bien qu’aucun benchmark côté « gaming » n’a vu le jour, on peut déjà affirmé que ces processeurs seront des valeurs sûres.

Les Ryzen Threadripper devraient voir le jour au début du mois d’août.

 

Dans le prochain article, je vous ferai par d’un compte-rendu général ainsi que de quelques technicalités additionnelles